Auteur : Patrick de Vivièscerisier-bleu

nautou-dans-cerisier-bleuLe Cerisier bleu – Elaeocarpus sphaericus– est commun dans la forêt secondaire de la Nouvelle-Calédonie. D’une croissance rapide en milieu humide, il attire dans son feuillage les nautous qui raffolent de ses fruits bleus.

Le feuillage peut être tacheté de rouge, car les feuilles du cerisier bleu virent au rouge en vieillissant.

L’arbre aux cerises bleues est originaire de l’Asie du sud, du Népal à l’Inde et de l’Indonésie.

Elaeocarpus est un genre d’arbres et d’arbustes tropicaux et subtropicaux à feuillage persistant. Environ 350 espèces sont présentes depuis Madagascar, à l’Ouest à travers l’Inde, dans le Sud-Est de l’Asie, la Malaisie, la Chine méridionale, et le Japon, à travers l’Australie jusqu’en Nouvelle-Zélande, dans les Fidji, et Hawaii à l’Est. Les îles de Bornéo et de Nouvelle-Guinée ont la plus grande concentration d’espèces.

cerises-bleubouddaLes cerises bleues de l’Elaeocarpus sphaericus sont réputées pour leurs vertus médicinales, pour notamment guérir les troubles mentaux, l’épilepsie, l’asthme, l’hypertension et l’arthrite.

En Inde, les graines du cerisier bleu servent  également à confectionner des rosaires et des colliers sacrés pour la méditation des prêtres Bouddhistes ou Indouistes. 

Patrick DE VIVIES

racines-et-tronc-cerisier-b

Publicités