AUTEUR : PASCAL GUILLOTIN

silenceLorsque l’on demande aux habitants des pays développés quel est la principale source de leur stress, la majorité répond : le bruit !

Lorsqu’on demande aux habitants des pays développés la qualité principale de leur lieu de repos la majorité répond : le calme ! Si l’on pouvait interroger les animaux sauvages et leur demander ce qui les fait principalement fuir, ils répondraient sûrement : le bruit…

Depuis 1974 le stand de tir de Dumbéa est installé au début de la vallée du même nom, bien entendu il ne s’agit pas ici de faire le procès d’une activité sportive à part entière mais de poser quelques faits : En 1974 tout allait bien dans le meilleur des mondes : Presque pas de riverains, une fréquentation de loisir limitée et des tirs « sportifs » avec des armes peu bruyantes !

Aujourd’hui cela va beaucoup moins bien : L’urbanisation de la route de Koé a considérablement augmenté, la fréquentation de loisir est estimée à plus de 800 personnes par jour de week-end d’été et les tirs sont plus fréquents et plus bruyants ( tirs automatiques, gros calibres). Alors bien sûr le club de tir était là « avant » mais cela donne t’il le droit à une minorité de « polluer » l’espace de vie ou de loisirs du plus grand nombre ? Plantons le décor : Vous venez vous baigner en famille un mercredi après midi ( ça marche aussi le samedi, le dimanche et les jours fériés ), natte, parasol et une envie de jeux et de repos en famille !

SECAB2M716CAHO6FEECAKQZAUDCAQNTV02CANWDHV6CA0HRW28CADXWTONCANC36QOCAPW1AQ0CAX346PCCAPRWA2VCAYD7I1ZCAV8059KCAMQM6KACAB639A2CAGSLORUCAR213BKCA4I68XHPan, pan, pan, pan, pan….. n’ayez pas peur c’est la police nationale qui s’entraîne, d’ailleurs hors de tout cadre de sécurité et de réglementation, si vous ne me croyez pas, allez y voir, le portail est quasiment toujours ouvert pour vous ou vos enfants !!!! Il y a également le vrai sportif qui dès 8 h 00 le samedi ou le dimanche vous rappellera que l’enfer c’est les autres et que la grasse matinée ou la sieste ce sera pour une autre fois….

Peut-être ! Pas de chasse aux sorcières pourtant, chacun doit pouvoir pratiquer l’activité qu’il souhaite en toute sécurité pour lui et les autres et en respect du droit des uns et des autres !

Les solutions existent. Aux pouvoirs publics, aux clubs et fédérations de considérer les problèmes et de trouver des réponses adaptées ! La mairie de Dumbéa a enfin pris conscience du problème et cherche à ménager chèvre et chou et il faudra encore travailler mais il est indéniable que les randonneurs, les baigneurs, les riverains, les cavaliers, la nature méritent qu’on les respecte et que leur droits au calme soit respecté ! On ne pourra pas dire non plus que tout va trop vite … La première pétition a plus de 10 ans !!! La prochaine fois je vous parlerai de la pollution au plomb de tir en zone aquatique …

Pascal Guillotin

Publicités